Contrôle parental Windows et Android

Maintenant que votre enfant n'est plus… un enfant, mais un adolescent, vous avez besoin d'un contrôle parental plus complet et surtout plus difficile à déjouer pour le pro de l'informatique qu'il est devenu. En outre, d'autres questions entrent maintenant en ligne de compte : que va-t-il faire sur internet ? Quels sites consulte-t-il ? Est-ce normal qu'il y passe autant de temps ? Aujourd'hui, nous allons aborder le sujet du contrôle parental orienté adolescent.

En effet, que votre enfant ait six ou quinze ans, ce n'est pas tout à fait les mêmes enjeux. Pour l'un il faut surtout gérer son côté "touche-à-tout" (et en particulier aux fichiers de papa), alors que pour le second, il s'agit plutôt de poser des limites afin de lui apprend à gérer son temps de connexion. Le contrôle parental que nous allons vous présenter ici s'applique aussi bien aux jeunes enfants qu'aux adolescents, mais nous allons mettre en avant ses avantages du point de vue de ses derniers, ô combien malins lorsqu'il s'agit de déjouer les règles.

Les enjeux du contrôle parental pour des adolescents


Internet est devenu un point central dans la vie des adolescents. Ils s'en servent pour l'école, pour communiquer, mais aussi et surtout pour se divertir. Or, sans limite, l'utilisation du web peut vite dériver: entre les sites inadaptés à leur âge et les jeux en ligne très addictifs; les risques sont nombreux. Nous allons faire un bref focus sur ces derniers points :


Protection sur le web

Deux points peuvent être soulevés lorsque l'on parle de protection sur Internet. Il peut s'agir de protéger son ordinateur de tout ce qui est virus, mais surtout de protéger l'internaute des contenus inappropriés. En effet, si certains choisissent délibérément d'aller sur des sites qui ne sont pas de leur âge, d'autres seront en revanche parfaitement inconscients de ce qu'ils font ! Il est donc important de mettre en place des outils de filtrage, pour aider à la vigilance des parents.

Cyberdépendance

Le terme de "cyberdépendance" est sans doute exagéré dans la plupart des cas, mais il faut tout de même aborder le problème du temps passé sur les écrans. Beaucoup d'adolescents y passent leurs soirées, voire leurs nuits, au détriment de leurs résultats scolaires ou de leur vie sociale. Poser des limites, c'est une chose, mais réussir à les faire appliquer en est une autre ! Il est souvent bien difficile pour les parents de se faire obéir, surtout lorsqu'ils travaillent tard…

Utilisation massive des smartphones

Internet est maintenant accessible depuis d'autres appareils que les ordinateurs: les supports de connexion se multiplient à vitesse grand V. On peut désormais surfer aussi bien depuis son smartphone que depuis sa tablette, et ce même chez les plus jeunes ! Vous arrivez à lui faire quitter l'ordinateur ? Il se connectera dans son lit. Il ne peut plus jouer en ligne ? Il lui reste toujours ses applications. 

Accès à internet généralisé

Enfin, même si vous réussissez à imposer des limites chez vous, qu'en est-il de l'extérieur ? Que fait-il lorsque qu'il se connecte ailleurs (amis, famille…) ? Les adolescents peuvent avoir accès à Internet à peu près n'importe où. 


Les solutions apportées par parentsdanslesparages.com






Vous êtes bien incapable de savoir ce que fait votre adolescent tout ce temps devant l'écran. Mais si vous ne voulez pas vous introduire dans sa vie privée, vous êtes tout de même en droit de poser des limites et de "baliser" le vaste terrain que représente Internet. Dans vos rêves les plus fous, votre ado ne passe pas plus d'une heure sur l'ordinateur, n'est pas pendu aux centaines d'applications que compte son smartphone, ne va pas sur des sites… Heu non, vous ne préférez même pas y penser ! Et bien vous en rêviez: parentsdanslesparages.com l'a fait ! Reprenons cela ensemble point par point !

Protection sur le web

A chaque âge ses limites (là, ça vous rappelle un peu votre mère) et bien nous y voilà ! On ne va pas voir les mêmes sites Internet à 12 ans qu'à 16 ans ! Les éditeurs de ce logiciel de contrôle parental l'ont bien compris et ont paramétré pour vous les sites autorisés et ceux interdits. Pour cela, il suffit de rentrer la date de naissance de votre adolescent, et tout se met en place automatiquement. Bien entendu, vous pouvez vous-même ajouter ou supprimer des sites dans la liste déjà préétablie. Celle-ci est construite à partir de catégories (alcool, drogue, violence, pornographie…) autorisées ou non en fonction de l'âge de votre enfant.

Cyberdépendance

C'est peut-être un bien grand mot mais l'idée est là : faire en sorte de limiter le temps passé devant l'écran. Fini les "attends deux secondes je finis ma partie", "attends, Paul qui me raconte un truc important" ou le très célèbre et tellement agaçant "oui oui, j'arrive". Avec parentsdanslesparages.com, vous avez une arme secrète: le planning d'utilisation. Vous choisissez quand et combien de temps votre adolescent peut utiliser l'ordinateur et à la fin du temps imparti, sa session se ferme automatiquement ! Malin non ?! Qu'il y ait un ou plusieurs ordinateurs à la maison, si vous décidez qu'il n'y passera pas plus de 2h par jour, il n'y passera pas plus, puisque le temps de connexion est cumulable sur les différents appareils.

Utilisation massive des smartphones

Maintenant que vous avez réglé le problème ordinateur, il vous en reste le problème du smartphone… Avant, un téléphone servait à téléphoner, éventuellement envoyer des SMS, voir même prendre des photos. Mais maintenant, ce sont de vrais ordinateurs de poche ! Si bien que la limitation Internet de l'ordinateur ne sert plus à grand-chose s'il peut se connecter via son smartphone. Et là, seconde arme secrète: le contrôle parental fonctionne aussi sur les smartphones (Android) ! Planning d'utilisation, navigateur sécurisé, choix des applications... Rien n'est laissé au hasard.

Accès à internet généralisé

A ce stade, vous semblez plutôt convaincu, mais un dernier point vous vient à l'esprit: le mercredi après-midi, pendant que vous travaillez, votre enfant se rend chez sa grand-mère. Sauf que si vous, vous réussissez à être ferme sur l'utilisation d'Internet, votre maman n'est pas une experte en nouvelle technologie. Et bien là aussi, il y a une solution, car vous pouvez installer le logiciel sur une dizaine d'appareils, même situés à des adresses postales différentes. 

Le petit plus : la gestion à distance

En plus de tout ça, vous pouvez gérer à distance le profil de sécurité de votre enfant : modifier ses plannings, lui autoriser un site sur lequel il serait bloqué etc. Tout se gère en ligne, et même depuis votre smartphone, d'où vous pourrez déconnecter un utilisateur, ajouter une heure de connexion ou consulter les statistiques de navigation.



Pour vous convaincre de son efficacité, parentsdanslesparages.com vous propose de tester son logiciel gratuitement pendant 1 mois. Pour plus d'informations ou pour consulter les vidéos de démonstrations, vous pouvez vous rendre sur le site de ce contrôle parental.

Commentaires