Campagne pédagogique "Internet, les autres et moi"

"Internet, les autres et moi"


La chasse aux mauvaises habitudes


L'heure de la rentrée a sonné, c'est le moment pour nos petits chérubins de passer en classe supérieure… École primaire, collège ou lycée, ils grandissent inexorablement. Et qui dit « nouvelle année », dit « nouvelles revendications » ! Ils souhaitent rentrer plus tard le soir, avoir le smartphone dernier cri, un ordinateur qu'ils ne devront plus partager avec le reste de la famille, pouvoir passer plus de temps sur internet… Désormais, une grande majorité de jeunes se connecte tous les jours sur la toile (77%), et presque la moitié d'entre eux le fait à plusieurs reprises dans la même journée (48%).
Rassurez-vous : ils n'y sont pas uniquement pour écouter de la musique, tchater avec des amis ou partager des photos. Selon une étude de l'Ifop, internet est l'une des aides principales au travail à domicile. Les parents n'ont pas toujours le temps de s'occuper des devoirs en rentrant de leur journée de boulot … Et les petits malins se tournent alors vers une solution toute trouvée : le web ! Leurs centres d'intérêt sont nombreux : même s'ils s'en servent en grande partie pour aller sur les réseaux sociaux (52%), les enfants de 11 à 17 ans utilisent aussi régulièrement internet pour rechercher des informations (65%), effectuer leur travail scolaire (56%), télécharger des contenus (23%)…

La sensibilisation aux dangers d'internet par une campagne pédagogique nationale


Le but n'est donc pas de les priver de toutes nouvelles technologies (ordinateurs, pc portables, smartphones, tablettes, consoles etc), mais de les protéger et de leur transmettre les bons gestes, afin qu'ils s'en servent au mieux. C'est dans cette optique que la RSA, la division de sécurité de la société EMC (voir ci-dessous ses secteurs d'activités), chargée de rendre Internet plus sûr, a lancé cette année une campagne pédagogique de sensibilisation « Internet, les autres et moi ». Elle fût même diffusée lors du Safer Internet Day en février dernier, un événement mondial soutenu par la Commission Européenne qui attire l'attention de centaines de milliers de jeunes chaque année ! En association avec l'Ifop, RSA a mené une enquête auprès de 400 enfants âgés de 11 à 17 ans et de leurs parents sur la perception qu'ils avaient du net. Le but, selon eux, est d'apporter un « regard croisé parents/enfants » sur les dangers du numérique pour les sensibiliser au maximum à la question d'internet, répondre à leurs questions, donner des conseils pédagogiques, fournir des liens utiles et des informations... « Que font mes enfants quand ils se connectent à Internet ? Se mettent-ils en danger ? Quelles informations rendent-ils publiques ? Y a-t-il un risque pour eux ? ». La campagne « Internet, les autres et moi » répond à toutes ces interrogations. Leur but n'est pas de diaboliser internet, mais de prodiguer les mots justes et les conseils nécessaires à une utilisation sereine.


N'attendez pas que vos enfants prennent de mauvaises habitudes et prenez les devants ! En attendant, voici quelques gestes simples pour les accompagner dans l'univers du numérique:
1) Placez l'ordinateur dans un lieu de passage, pour qu'il ne s'isole pas.
2) Limitez le temps d'utilisation de chaque écran.
3) Définissez avec lui ce qui peut être publié sans nuire à sa e-réputation.
4) Filtrez les sites choquants grâce à un contrôle parental (parentsdanslesparages.com!).



La campagne « Internet, les autres et moi » en quelques chiffres :


- Les enfants divulguent moins souvent des informations personnelles que ce qu'on pourrait penser, et sont aussi méfiants que vous ! (11% de méfiance chez les jeunes, 13% chez les parents)
- 60% des enfants partagent leur mot de passe avec leurs parents, et le changent régulièrement.
- 37% des parents pensent que leurs enfants ont déjà été exposés à des contenus pornographiques, alors que seuls 21% des enfants déclarent y avoir été confronté.
- Dans 55% des cas, les enfants se connectent lorsqu'ils sont seuls dans une pièce. La tendance est majoritairement féminine.
- Les parents de filles sont beaucoup plus inquiets de la dangerosité d'internet (67%) que les parents de garçons (49%).
- 68% des enfants considèrent que leurs parents les ont bien sensibilisés aux dangers du web.


La société EMC, qu'est-ce que c'est ?


L'EMC, c'est le leader mondial des systèmes et des métiers de l'informatique. Cette société aide les entreprises publiques et privées à gérer, stocker et protéger leurs informations grâce au Cloud computing (la capacité d'accéder à des ressources informatiques par le biais de réseaux de télécommunication).

Sources:
Enquête Ifop, RSA (The security division of EMC) / Janvier 2013.

Commentaires