Menaces du web : les malwares

Un danger répandu et bien réel : les malwares


« Attention aux dangers d'Internet », « Protégez-vous des risques liés à l'usage du numérique », « Soyez vigilants sur la toile » … Autant de conseils et de mises en garde apparaissant chaque jour sur le web. Mais se protéger de quoi, au juste ? Cyberdépendance, piratage, harcèlement, arnaques, contenus pornographique... Les dangers sont nombreux, et bien réels.


Aujourd'hui, nous allons nous intéresser plus particulièrement à la dangerosité des programmes malveillants. Qu'est-ce que c'est ? Le terme de « programme malveillant » est souvent utilisé à tort, simplement considéré comme un synonyme de « virus ». En réalité, il regroupe à lui seul un grand nombre de menaces, toutes différentes les unes des autres.


Depuis 2000, pas moins de 3 milliards de codes malveillants attaquent chaque année les ordinateurs dans le monde entier. Le programme malveillant, aussi appelé « malware », n'a qu'un seul but : celui de vous nuire, en infectant votre système informatique. On compte aujourd'hui plus d'un million de malwares sur la toile, et une augmentation de plus de 600% des cyber-attaques sur smartphones. Comme le dit le dicton, « soyez proches de vos amis, mais encore plus de vos ennemis » : alors pour pouvoir vous défendre au mieux de ces programmes qui polluent le net, apprenez d'abord à les connaître.

Petit tour d'horizon des cinq malwares les plus répandus :



1) Les virus :

Ce sont des programmes qui nécessitent un « hôte ». Ils s'infiltrent dans un autre programme ou dans n'importe quel document de votre ordinateur, et se propagent rapidement. En général, ils se téléchargent automatiquement lors de la visite d'un site internet infecté, mais s'immiscent également dans un mail ou une pièce jointe …
Quelles conséquences ?Les virus peuvent permettre au pirate (leur auteur) d'avoir accès à toutes les données de votre système, envoyer des mails infectés à votre nom, désactivent tous vos paramètres de sécurité, étudient vos données personnelles (numéro de compte/carte de crédit, mots de passe...), affichent des publicités de façon récurrente, etc. Votre ordinateur est ralenti, vos fichiers sont altérés ou effacés, les programmes ne répondent plus, voire même votre système ne démarre plus !


2) Les chevaux de Troie :

Ce sont des logiciels d'apparence saine, qui en réalité prennent le contrôle de votre système une fois le téléchargement terminé (à votre insu, bien sûr). Il en existe plusieurs types : - Les « portes dérobées » : ce sont à la fois les plus courants et les plus dangereux. Une fois le malware installé, l'attaquant peut contrôler votre ordinateur à distance, et ainsi en faire ce qu'il veut.
- Les « droppers » : ils ont pour but d'installer d'autres logiciels malveillants sur votre système.
- Les « espions » : ils espionnent toutes les activités relatives à votre utilisation de l'ordinateur, et les retransmettent à l'aide de captures d'écrans, des frappes du clavier...
- Les « PSW » : ils recueillent toutes vos données personnelles et codées, puis les envoient par mail à leur auteur.
Quelles conséquences ? Les chevaux de Troie suppriment en grande partie vos fichiers, volent vos données personnelles et les diffusent, enregistrent tous vos faits et gestes, et permettent à un pirate informatique de prendre, à distance, le contrôle de votre ordinateur … Ils sont même capables de vous espionner via webcam !


3) Les spywares :

Aussi appelés les « logiciels espions ». A l'instar de certains chevaux de Troie, ces logiciels malveillants analysent et transfèrent vos informations (notamment vos habitudes de connexions, afin de définir un profil d'utilisation de votre ordinateur). En règle général, ils se téléchargent automatiquement sur votre ordinateur, avec ou sans autorisation de votre part ! Toutefois, ils ne sont pas en mesure de prendre le contrôle de votre ordinateur.
Quelles conséquences ? Vos informations personnelles sont réutilisées par des gens malintentionnés afin de vous porter préjudice, notamment en vous inondant de sites indésirables ou de SPAM. Dans certains cas il est même possible d'être infecté par d'autres virus liés au spyware (téléchargement automatique d'un cheval de Troie par exemple).


4) Les vers informatiques :

Ce sont des malwares qui n'ont pas besoin d'« hôte » pour se reproduire. Ils exploitent les différentes ressources de l'ordinateur qui les héberge pour assurer leur reproduction. La plupart du temps, les vers utilisent des failles de logiciels pour se propager. Comme tous les logiciels malveillants, ils sont aussi là pour vous nuire… Ils offrent donc la possibilité à des pirates d'accéder à votre système, espionnent vos agissements, saturent votre réseau internet, etc.
Quelles conséquences ? Votre ordinateur et votre connexion sont ralentis, votre système plante... Ils peuvent entraîner de nombreuses pertes de données (financières notamment pour les entreprises), et se propagent en moins de temps qu'il n'en faut pour cliquer !


5) Les SPAMs :

Ils se traduisent par des envois réitérés et massifs d'emails de la part d'un expéditeur que vous ne connaissez pas. Il en existe 3 catégories principales:
- Les SPAMs « publicitaires », qui vantent les mérites de produits souvent illégaux ou contrefaits, pouvant être dangereux pour la santé.
- Les SPAMs pour escroquerie,qui abusent de la crédulité des victimes pour leur soutirer de l'argent.
- Le "hammeçonnage" qui consiste à tromper le destinataire en faisant passer un email pour un message de sa banque ou d'un quelconque service protégé par mot de passe. Ici, le but est de récupérer les données personnelles des destinataires (notamment des mots de passe, un numéro de carte bancaire...) en les attirant sur un site factice enregistrant toutes leurs actions.
Quelles conséquences ? Cela encombre votre boîte de réception, ralenti votre navigateur, et offre la possibilité à de nombreux pirates, arnaqueurs, ou autres programmes malveillants d'exploiter votre PC et vos informations (notamment bancaires).

Comment lutter ?


Pas de panique : il n'y a pas de problème, seulement des solutions ! Que ce soit de manière préventive, ou pour vous débarrasser d'un programme malveillant déjà installé, de nombreux logiciels existent pour vous protéger ! Anti-virus, anti-spyware, anti-spam, filtrage internet, pare-feu, nettoyeur de registre … Il ne vous reste plus qu'à choisir. Le mieux consiste toutefois à combiner plusieurs de ces sofwares pour optimiser au maximum la sécurité de votre système. Installez-les, ils feront le reste !


Sources:
EMC, ZDNet, Wikipédia, Photos Libres.

Commentaires