Twitter renforce sa lutte contre le cyber-harcèlement

Il est certes moins prisé que son concurrent Facebook, mais sa notoriété n'a rien à envier aux autres réseaux sociaux. Avec plus de 2 millions d'utilisateurs actifs en France, Twitter se positionne comme l'un des leaders du marché et peut dire merci aux adolescents ; ces derniers constituent 53% des utilisateurs dans l'Hexagone ! Si le réseau leur sert à échanger avec leurs amis et à partager des moments de vie, il est aussi l'une des armes favorites des cyber-harceleurs. Hors 40% des jeunes ont été victimes de leur méfait durant l'année scolaire 2013-2014. Pour éviter les dérives sur Twitter, des solutions existent et sont régulièrement mises à jour par la firme américaine.


Cyber-harcèlement : un dispositif déjà existant...

Twitter donne déjà des moyens à ses utilisateurs de se prémunir contre le harcèlement en ligne. En cliquant sur le bouton "Bloquer ou signaler" visible en dessous des tweets, ces derniers peuvent remplir un formulaire présent sur le site Web de Twitter pour signaler un comportement abusif.


... et bientôt facilité sur mobile

Pour lutter plus efficacement contre le cyber-harcèlement, Twitter a annoncé début décembre qu'il travaillait sur une nouvelle manière de signaler les contenus abusifs. Le mobile étant de plus en plus présent dans le quotidien des internautes, c'est tout naturellement sur ce support que le réseau social s'est penché. Signaler un contenu y sera plus facile ; le formulaire sera directement intégré à l'application Twitter et comportera moins de champs à remplir. Le temps de l'internaute mobile est limité, et cela l'oiseau bleu l'a bien compris !
D'abord disponible pour une poignée d'utilisateurs, cette nouvelle fonctionnalité s'étendra ensuite à l'ensemble de la twittosphère. Pour vous familiariser rapidement à cette nouveauté, suivez ce petit tutoriel :
  • Cliquez sur l'icone "..." en bas du message, puis allez sur "Bloquer ou signaler"
  • Cliquez sur "Envoyer un rapport", puis sélectionnez "Cet utilisateur est abusif"
  • Cliquez sur "Harcèlement" puis sur "Suivant" en haut à droite de l'écran. Twitter vous demandera alors si la menace vous concerne vous personnellement ou quelqu'un d'autre. Sélectionnez ensuite le type de menace : insulte, harcèlement, menace physique...
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez également donner plus d'information à Twitter sur votre cas. Vous n'aurez ensuite plus qu'à cliquer sur "Envoyer le rapport" pour terminer votre démarche.
Voilà qui est fait ! Et si signaler des contenus choquants sur les autres réseaux sociaux reste une manoeuvre obscure pour vous, rendez-vous sur cet article.

Commentaires