Ecoles connectées, ateliers coding… Quand le numérique booste l’apprentissage de votre enfant


Les enfants d’aujourd’hui vivent dans un monde toujours plus connecté. Smartphone, tablette et ordinateurs font partie intégrante de leur quotidien, et tous offrent de formidables opportunités d’apprentissage. Mais l’équipement et les usages toujours plus massifs des jeunes générations ne signifient pas pour autant qu’elles tirent parti de tous les atouts que le numérique présente. C’est là qu’interviennent diverses initiatives, lancées aussi bien par des acteurs publics que par des entreprises et des associations. Voici donc une liste non exhaustive des projets aidant votre enfant à développer ses compétences numériques.

- Le Plan Ecole Numérique, ou comment mieux apprendre grâce aux écrans

Lancé par le Ministère de l’Education Nationale en mai 2015, le plan numérique pour l’éducation a pour but de préparer les élèves d’écoles et de collèges au monde numérique et à intégrer de nouvelles formes d’apprentissage pour favoriser leur réussite scolaire. Cela passe notamment par la formation des enseignants au numérique et par l’équipement des établissements éducatifs. L’année scolaire 2016-2017 débutera ainsi avec l’équipement des élèves de 5ème en tablette numérique, et les élèves du CM2 à la 3ème pourront consulter de nouvelles ressources en ligne pour compléter les leçons apprises en classe.
Pour tout savoir sur le plan numérique : ecolenumerique.education.gouv.fr/

- S’initier au code informatique dès le plus jeune âge

Pour certain, savoir coder est devenu un enseignement aussi essentiel que celui des maths ou du français. Apprendre les rudiments de la programmation aide l’enfant à ne plus être un utilisateur passif d’un outil numérique ; il en comprend le fonctionnement, tout en développant ses capacités d’analyse et de résolution de problèmes. Les familles souhaitant initier leur tête blonde à la programmation peuvent profiter des ateliers organisés un peu partout en France par des associations, des entreprises et des organismes de formation indépendants.

Citons entre autres « Hour of Code », un programme introduisant une heure d’apprentissage de l’informatique, et qui peut être organisé n’importe quand et par toute personne s’étant inscrite sur le site officiel. L’évènement Hour of Code a été créé par l’association Code.org, elle-même soutenue par des géants de l’informatique comme Microsoft ou Google.

Une autre initiative combinant apprentissage et convivialité : le coding goûter. Ce format d’atelier se développe un peu partout en France grâce des associations et des institutions et s’adresse aux enfants de tous âges et à leurs parents. Votre enfant y apprend la programmation tout en piochant dans les friandises et boissons mises à disposition lors de l’évènement.

Pour trouver un atelier d’initiation au code près de chez vous, rendez-vous sur : jecode.org

- Se protéger des dangers d’Internet

Pas un jour ne passe sans que les journaux ne relatent un fait divers tragique lié à Internet et aux réseaux sociaux. Et ce sont bien souvent des enfants et des adolescents qui se retrouvent au cœur de ces actualités, de par leur manque de recul sur les outils qu’ils utilisent pour surfer sur la toile.

Apprendre à ces « digital natives » à se protéger des menaces en ligne, rappeler que le respect d’autrui ne s’arrête pas une fois son écran allumé, développer leur esprit critique (notamment pour combattre la désinformation)… Autant d’enjeux auxquels des organismes tentent d’apporter des solutions, via des ressources numériques ou par le biais d’actions de sensibilisation.

Les plus jeunes peuvent ainsi découvrir la web série conseils illustrés de la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) pour protéger leur vie privée.
Plusieurs ateliers et conférences ont également lieu aux quatre coins de la France en février lors du Safer Internet Day, un évènement international promouvant un meilleur Internet auprès des jeunes générations.

Enfin, le gouvernement a lancé en février dernier la campagne On te manipule pour mettre en garde les jeunes internautes contre les théories du complot qui fleurissent en ligne.

Qu’elles soient inscrites dans les programmes scolaires ou proposées à de jeunes et curieux volontaires, les initiatives pour développer les compétences numériques des enfants ne manquent pas. Reste à voir si elles porteront leurs fruits sur le long terme, et si leurs programmes évolueront pour s’adapter aux besoins du monde de demain.

Commentaires